Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 21:27

 

 

mediaDeux informations qui n’ont fait les unes ni de la presse, ni de la radio, ni de la télé et qui me semblent néanmoins significatives du monde dans lequel nous vivons.

 

Bon, quand je dis ce genre de chose, je m’avance un peu, car il est bien évident que je ne peux ni tout entendre ni tout voir. Donc, si un de mes lecteurs dispose d’informations susceptibles de me contredire ou de modérer mon affirmation, son commentaire et ses références seront les bienvenus.

  

 

Première information

Pt Commission

 

Le commissaire européen au budget, Janusz Lewandowski, aurait scandalisé ses collègues de la Commission en mettant en doute l’existence du réchauffement climatique dans un entretien avec la presse polonaise.

 

UE--2-.jpgLe commissaire européen a déclaré le 21 mai au quotidien polonais Novy Przemysl (Nouvelle Industrie ) qu’il était opposé aux objectifs de l’Union Européenne sur le climat et que la politique européenne de fermeture progressive des centrales à charbon était un désastre pour la Pologne.

 

Image2« La thèse selon laquelle l’énergie générée par le charbon serait la principale cause du réchauffement climatique est très discutable » a affirmé Janusz Lewandowski. « De plus, le réchauffement climatique en lui-même est de plus en plus remis en question ».

  

 

« Le commissaire devrait s’expliquer et clarifier ses déclarations », a affirmé Greenpeace. « Dans le cas contraire, des conséquences sur son rôle à la Commission européenne devraient être envisagées. »

 

pentecote--5-.jpgPour une fois je suis d’accord avec Greenpeace : oui, c’est scandaleux, il faut traîner l’hérétique polonais, digne héritier de Copernic, devant le Saint-Office, pour juger s’il mérite d'être envoyé au bûcher ! Penser contre l’Église, Une, Sainte, Écologique et Apostolique ne peut être que condamné !

 

 

Deuxième information

 

decollage--2-.jpgÀ compter du 1er janvier 2012, les compagnies aériennes qui atterrissent et décollent en Europe vont se voir attribuer des quotas d'émissions de CO2 correspondant, dans un premier temps, à leur consommation moyenne de carburant durant les années 2004 à 2006.

 

 

jet1 (3)Le nombre de vols des compagnies chinoises vers l'Europe a augmenté ces dernières années, elles ne bénéficieront donc que d'un faible quota et devront payer proportionnellement plus de taxes que leurs concurrentes. Les compagnies chinoises estiment que la taxe pourrait leur coûter 87 millions d'Euros par an dès 2012 et s'élever à plus de 320 millions d’Euros en 2020.

 

 

A 380

 

Pour faire pression sur l'UE, Pékin bloquerait la signature d'une commande de dix gros porteurs A380, d'une valeur de 4 milliards d'euros, qui devait être annoncée par la compagnie Hong Kong Airlines.

 

 

 

  

jet2

 

Les compagnies américaines protestent également contre la taxe et ont porté plainte devant la Cour européenne de justice qui doit s'en saisir le 5 juillet. Le président d'Airbus a écrit à la Commission européenne pour la prévenir que cette taxe risquait de déclencher une guerre commerciale dont le constructeur européen ferait les frais. La commission a refusé de modifier sa position. "Quoi que disent les Chinois ou les Américains, (…) nous n'avons pas l'intention de céder", a déclaré le porte-parole de Connie Hedegaard, commissaire européenne à l'Action pour le climat.

 

 

Entre persévérance et obstination, il y a une différence qui s’appelle, pour rester poli, la bêtise !

 

Et hop !

Allons-y gaiement ! 

Vers le sous-développement accéléré !

 

 

Pour en savoir plus

Le commissaire au budget nie le réchauffement climatique

Airbus pris en tenaille entre vert et rouge

 

Lire aussi

Les sales gosses (pièce de théâtre en un acte et une scénette)

L'écologie en bas de chez vous

 

NB J'ai la plus grande admiration et le plus grand respect pour les apôtres et pour l'Église apostolique. C'est pourquoi je n'aime pas que des guignols prétendent à les égaler !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Berthod - dans Progrès
commenter cet article

commentaires

raloul 03/03/2013 10:02

Bonjour!

Il y a un très bon dossier concernant la crise climatique ici:
http://www.les-crises.fr/

Au lieu de parler de sous-dévelloppement, vous feriez mieux de lire Tim Jackson!
Ou si vous préférez être partisan de la destruction par l'homme de son environnement, vous pouvez, mais gardez pour vous la notion de bêtise.
D'ailleurs, il n'y a pas plus sectaires que les économistes qui croient qu'une croissance infinie dans un monde fini est possible, souhaitable, nécessaire, etc...

Laurent Berthod 03/03/2013 17:44



On le sait bien que la concentration en CO2 augmente, ça ne prouve en rien un lien quelconque avec un réchauffement climatique de plus en plus fantomatique


Votre formule sur la croissance infinie dans un monde fini indique que vous ignorez ce qu'est la croissance , que vous n'avez jamais cherché à y réfléchir vraiment.


On a le droit de ne pas penser comme vous, sans pour autant être sectaire.


Tenez, pour vous aider, un premier pas dans une réflexion sur la
croissance.


 



Nicias 08/02/2012 14:40

"Le nombre de vols des compagnies chinoises vers l'Europe a augmenté ces dernières années, elles ne bénéficieront donc que d'un faible quota et devront payer proportionnellement plus de taxes que
leurs concurrentes."

Je ne comprend pas. La taxe telle que je la conçoit est basée sur la consommation moyenne de la flotte. Je ne vois pas pourquoi les Chinois aurait un faible quota. C'est une taxe ou un quota ?
On peut dire que:
1 les Chinois payeront plus en moyenne que les autres, parce que leurs avions viendront en moyenne de plus loin. A priori, en faisant une escale en Russie, ils devraient diminuer leur taxes (c'est
jamais facile de taxer et j'irai pas lire la proposition de la commission, ce doit être affreusement mal conçu).
2 Plus un avion est jeune, moins il consomme. A priori la flotte chinoise est plus jeune. On a donc une incitation a renouveler les flottes, ce dont Airbus et Safran (ex-Snecma, moteurs d'avions)
ne peuvent que ce réjouir.

Airbus vendra ses avions s'ils consomment moins, libre aux Chinois ou aux Américains de se tirer une balle dans le pieds. S'ils veulent favoriser Boing, ce derniers le leur fera payer avec
enthousiasme. Déjà qu'un duopole c'est pénible pour l'acheteur, alors un monopole, j'en rigole d'avance.

Cette taxe n'est pas une mesure protectionniste et s'ils trichent, rendons les coups au lieu de se pisser dessus en tremblant.

Je persiste, une taxe carbone payée par tous, c'est ce qu'on a fait de moins mauvais jusqu'à présent en terme de politique environnementale; Ce qui ne signifie pas que j'y soit favorable, c'est
juste un moindre mal, tout comme je préfère une éolienne à un panneau photovoltaïque.

Laurent Berthod 08/02/2012 13:24

C'est comme les quotas laitiers lors de leur mise en place. Ils sont fixés sur une base historique.

La taxe carbone n'est une mesure environnementale intelligente qu'à condition de croire au RCA, qui se révèle chaque jour un peu plus n'être qu'une vaste farce. Et à condition de ne pas se tirer
une balle dans le pied. La situation économique de l'Europe est suffisamment difficile, avec son cortège de chômeurs et de misère - vous en avez entendu parler ? - pour au moins reporter à des
jours meilleurs tout ce qui entrave la production par un alourdissement des coûts.

Daniel 10/01/2012 15:36

Je reviens en vitesse sur "les droits à polluer" pour les compagnies aériennes.
La Chine vient d'envoyer une fin de non recevoir à l'Europe sur cette affaire.
Et envisage des mesures de rétorsions économiques importantes en cas de poursuite du projet par l'EU.

Idem pour les USA.
Pire au USA, "la Chambre des représentants aux États-Unis est allée plus loin avec l’adoption d’un projet de loi interdisant aux compagnies aériennes américaines de s’acquitter de cette taxe."

L'Europe continue à flinguer son économie au nom d'une pseudo-science instituée en religions par des politiques et des médias en mal de reconnaissance publique...

http://www.contrepoints.org/2012/01/05/63522-systeme-europeen-de-droit-a-polluer-rejete-par-la-chine

Laurent Berthod 10/01/2012 15:54



Merci de cette information fort intéressante.


Je mets donc le lien vers
l'article que vous signalez.



cdc 01/07/2011 22:02


Je reviens d'Art Basel où je suis allé en voiture. Monstrueux, il faudrait interdire ces déplacements en voiture. Après, j'ai passé qq jours à Barcelone, conduit(s) en bétaillière RyanAir,
scandaleux, il faudrait interdire les avions, n'est-ce pas, M. Cochet ?
Sed ad ludum properamus, cui semper insudamus (non, pas vrai pour les musées de Barcelone, climatisés - aïe, scandale ! On n'y sue pas ! On devrait, pour sauver la planète ! Allez le dire aux
Africains qui bossent dans de minables bureaux où il règne une temp de 40° - bon, j'arrête là).
Le latin nous sauverait-il ? Ou sommes-nous de vieux nostalgiques ?...


Présentation

  • : Le blog de Laurent Berthod
  • Le blog de Laurent Berthod
  • : Les idées d'un blogueur politiquement incorrect. Comment pourrait-il en être autrement, je suis un vieil humaniste kantien et qui dit kantien, dit con et réac !!! Histoire des idées, épistémologie, progrès technique, agriculture intensive, distinction homme/animal, réchauffement climatique, religion et science, etc. : ce blog n’épargne aucune des bienpensances de notre monde postmoderne idéologiquement formaté par l’émotion médiatique.
  • Contact

Recherche