Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 00:00

 

 

 

recette de cuisine -

Recette pour cuisiner un gros mensonge revêtu aux yeux de l’opinion et pour les besoins de la cause du sceau de la science :






-  Flatter 389 scientifiques dans le monde entier, experts de sujets précis. Obtenir leur contribution en vue de la rédaction d’un rapport. Demander à chacun de ces scientifiques de valider ce qui sera publié de ce qu'il aura rédigé.

-  Obtenir par les mêmes moyens les commentaires de 787 autres experts tout aussi spécialistes.

-  Afficher les 1176 noms d’experts ainsi obtenus dans le rapport et se réclamer de leur approbation.


jerome rapport

-  Publier un rapport de 1544 pages compréhensible seulement par des experts, chacun uniquement dans sa spécialité.







Capture
-  Truffer le rapport de graphiques et de tableaux abscons pour le commun des mortels.





-  Sur les 11 chapitres du rapport, consacrer l’un d’eux à 164 scénarios possibles pour le futur.


jerome résumé-  Publier un résumé technique comportant 178 pages, presque aussi difficile à lire que le rapport, bien que moins long. Y faire figurer les résultats des 164 scénarios, sans exposer les hypothèses qui les sous-tendent, ce qui serait d’ailleurs difficile en 178 pages, lesquelles doivent par ailleurs résumer les dix autres chapitres du rapport.



-  Publier un résumé de 25 pages destiné aux gouvernants, approuvé ligne par ligne par 41 experts ! Y évoquer les 164 scénarios et braquer les projecteurs sur l’un d’entre eux.



jerome - Communiqué

-  Publier un communiqué de presse de six pages, format inapproprié à un communiqué de presse, six pages ne pouvant être reprises en l’état par la presse et les media. Ne parler dans ce communiqué de presse que d'un seul scénario, celui sur lequel ont été braqués les projecteurs dans le résumé destiné aux gouvernants.





gie

Qui pratique d’une telle façon ?




giecb

Le Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat de l’Onu, autrement dit le Giec, alias IPCCIntergovernmental Panel on Climate Change, le machin, comme eût dit le Général, qui nous bourre le mou sur les gaz à effet de serre.

 


 



Capture4-2

À quelle occasion ? A l’occasion de son rapport, rendu public le 9 mai 2011, portant le titre de Spécial Report on Renewable Energy Sources and Climate Change Mitigation (SRREN) autrement dit, en bon français, Rapport spécial sur les énergies renouvelables et la maîtrise des changements climatiques.



Quel est le gros mensonge ainsi bien mitonné ?

 

058 Réauville, les éoliennesIl s'agit du 164ème scénario, celui mis en exergue dans le résumé pour les gouvernants et le seul présenté dans le communiqué de presse, qui prétend que près de 80 % de l'approvisionnement énergétique mondial pourrait être couvert par les énergies renouvelables à l'horizon 2050.



048 Donzère, les éoliennes
L’Agence internationale de l'énergie
, qui demeure la référence mondiale en la matière, affirme que la part des énergies renouvelables dans l'approvisionnement de la planète s'élèvera en 2035 « au mieux à 18 % ou plus probablement à 14 %», dont 2 % environ fournis par l'énergie solaire ou éolienne et 12 % provenant de la biomasse ou de l'hydro-électricité.





Nous voyons ici comment le Giec habille un mensonge du sceau de la science. Nous verrons plus en détail dans le prochain billet en quoi ce scénario  est un mensonge.



DSC09723

Cette façon de faire, qui est aussi celle utilisée pour les rapports sur l’évolution du climat, ne peut que nous donner confiance dans les prédictions climatiques du Giec !



 

 

174---7-mars---Autoroute-A7--aire-de-repos-de-la-Bouterne.jpg

 

Si l'écart entre les températures prédites et les températures enregistrées réellement à l'avenir rejoint l'écart entre la part des énergies renouvelables prédite et la part réelle, alors nous pouvons mettre à la déchetterie du coin les angoisses que le Giec cherche à susciter en nous !

 

La suite est ici !

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Berthod - dans Climat
commenter cet article

commentaires

Sceptique 30/01/2013 11:52

Je prends le train avec retard, mais il va vers la bonne destination!

Laurent Berthod 30/01/2013 22:11



Mon cher Sceptique,


En quelque circonstance que ce soit, vous êtes toujours le bienvenu !



Robert 24/11/2012 23:17

Laurent Berthod,

En parlant de mensonges, le seul que je vois en proférer, c'est vous.

Au passage je note que vous avez recruté l'inénarrable jean-Pierre Bardinet dont lla seule argumentation consiste en "le réchauffement s'est arrêté depuis 15 ans" preuve s'il en est de sa totale
ignorance du sujet. Ne dit on pas : " qui se ressemble s'assemble ?"

Laurent Berthod 25/11/2012 00:08



Je ne suis pas le seul à proférer ce que vous taxez de mensonges. Non seulement je ne suis pas le seul, mais nous sommes chaque jour de plus en plus nombreux.


Quand on est con, on est con, et c'est pour la vie, n'est-ce pas ? La connerie ne recule que parce que les cons finisssent tous un jour par mourir, comme a dit je ne sais plus quel épistémologue
à propos de la contestation des nouveaux paradigmes scientifiques : les vérités scientifiques ne s'imposent pas en convainquant leurs opposants de la génération précédente mais parce que ceux-ci
finissent tous par mourir !



jipebe29 20/10/2012 10:07

Petite remarque à LB: le dicton populaire cité ci-dessous est plus précisément : "le chemin de l'enfer est pavé de bonnes intentions"

Cordialement

JP

Laurent Berthod 24/10/2012 21:47



L'une ou l'autre version se dit ou se disent !



JG2433 20/10/2012 09:35

Bonjour jepebe29,
Mon latin (de cuisine, pour ce qu'il m'en reste), étant pour moi très (trop) loin maintenant, je n'ai pas les ressources suffisantes pour prendre partie dans le choix de telle ou telle proposition
de locution à propos du Giec !

Il n'empêche… l'idée de sa suppression me semble entièrement légitime.

jipebe29 19/10/2012 16:29

La source latine est : Carthago delenda est (Carthage doit être détruite).
Donc mieux vaut écrire : GIECUS delendum est, non?

Présentation

  • : Le blog de Laurent Berthod
  • Le blog de Laurent Berthod
  • : Les idées d'un blogueur politiquement incorrect. Comment pourrait-il en être autrement, je suis un vieil humaniste kantien et qui dit kantien, dit con et réac !!! Histoire des idées, épistémologie, progrès technique, agriculture intensive, distinction homme/animal, réchauffement climatique, religion et science, etc. : ce blog n’épargne aucune des bienpensances de notre monde postmoderne idéologiquement formaté par l’émotion médiatique.
  • Contact

Recherche