Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 15:00

 

Roy Spencer Capture
Le professeur Roy Spencer est un climatologue américain. Il est Directeur de recherches sur les questions climatiques à l'Université de l'Alabama (Huntsville). Spécialiste des mesures satellitaires, il a été chef de projet sur la recherche climatique à la NASA. Avec le Dr John Christy il a reçu la Médaille d'excellence scientifique exceptionnelle de la NASA pour son travail de surveillance de la température mondiale par satellites.


 

Le 6 juin dernier il a publié sur son blog un graphique qui compare les prévisions de température de 73 modèles numériques du réchauffement climatique d’origine anthropique - fondés sur les émissions de gaz à effets de serre - avec les températures mesurées* (troposphère de la zone intertropicale).

 

CMIP5-73-models-vs-obs-20N-20S-MT-5-yr-means1

* Lignes de couleurs : prévisions des modèles. Ligne noire : moyenne des prévisions des modèles. Carrés et ronds : mesures par satellites et par ballons sondes.


Je crois que ce graphique se passe de commentaires. On peut néanmoins lire ceux du Professeur Roy Spencer sur son blog (in English).

Je citerai juste cet extrait :

« La différence entre les modèles et les observations n'est pas un problème nouveau... elle est juste de plus en plus criante au fil du temps.

Il sera intéressant de voir comment tout cela se joue dans les prochaines années. Franchement, je ne vois pas comment le GIEC peut continuer d’affirmer que les modèles ne sont pas "incompatibles" avec les observations. Aucune personne saine d'esprit ne peut penser autrement ».

Lire aussi

Les autres articles de la rubrique Climat


Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Berthod - dans Climat
commenter cet article

commentaires

Romain 18/11/2013 13:30

Bonjour,
Je ne vois pas bien où se trouve la polémique entre "réchauffistes" et "climatosceptiques" suite à cet article. En clair, il y aurait ds écarts entre les sorties de plusieurs modèles et les mesures
(entre nous peu nombreuses) de satellites et de ballons.
Entre nous si l'on s'intéresse (ou pas) à un changement GLOBAL de température dans le temps on doit avant tout s'intéresser à des données de surface et comprises entre l'équateur et les pôles.
Regarder à la loupe 6 jeux de données de de troposphère inter-tropicales, les comparer aux modèles de surface et tirer à boulets rouges sur tout le monde c'est aller vite en besogne.

Mathieu 29/10/2013 12:21

Bonjour,
Article intéressant.
A voir aussi cette conférence réalisée à l'IAP (Institut d'Astrophysique de Paris) par Valérie Masson-Delmotte, paléoclimatologue, sur la variabilité et le changement climatique :
http://www.canal-u.tv/video/cerimes/variabilite_et_changement_climatique.10457
Bonne journée

Thomas 23/10/2013 17:29

Bonjour,
Pas d'actualité sur ce blog. C'est dommage car j'aurais bien aimé avoir un autre point de vue sur le nouveau rapport du GIEC.

vu de sirius 01/10/2013 11:43

Amusez vous à aller sur le site de Fabrice Nicolino qui censure ceux qui ne sont pas d'accord avec lui sur le "réchauffement climatique", vous verrez, ce n'est pas "piqué des vers". Je le dis
d'autant plus librement que lorsqu'il y a lieu de critiquer vos positions (notamment sur la démographie et la biodiversité), je le fais et vous ne me censurez pas...

miniTAX 17/06/2013 00:12

Robert : "je dis que les courbes présentées par Spencer sont sauf erreur des températures de moyenne tropo comparées a des modélisations de températures de surface basées sur le pire des scénarios
envisagés."
-----------------------
"sauf erreur...", pfff, ainsi donc, tu finis par admettre que tes persiflages sur Spencer sont basées sur du vent, crétin !

Quant à ton histoire de "pire des scénarios envisagés", c'est encore une autre de tes stupides affabulations qui non seulement rappelle que tu es un menteur congénital mais en plus, démontre que tu
n'as pas la moindre idée de ce que tu racontes. En effet, quand on parle de "scénario", il s'agit de projection de températures DANS LE FUTUR en se basant sur des forçages (aérosols, GES...) qu'on
ne connaît pas !!! Or Spencer compare ici les températures depuis les années 1979 (date de début des températures par satellites) jusqu'à présent, donc forcément avec des forçages REELS dans les
modèles, il ne peut donc nullement s'agir de "scénarios", et encore moins de "pire scénarios", à moins de vouloir dire que les simulations de CMIP5 ne seraient même pas fichus d'intégrer
correctement les données réelles !
Bref, tu continues de mentir sans vergogne en t'empêtrant toujours plus dans tes mensonges, décidément, tu es vacciné de la honte. Mais bon, vu la merde de religion que tu défends, il te faut bien
ça : mentir et encore mentir.

D'ailleurs, j'aimerais bien que Laurent ne te censure pas du tout. Il faut justement laisser parler les gros nazes comme toi pour que les gens puissent réaliser à quel point la "science"
réchauffiste est de la pseudo-science colportée par des charlatans et des crapules comme toi. C'est la beauté de la liberté d'expression.

Présentation

  • : Le blog de Laurent Berthod
  • Le blog de Laurent Berthod
  • : Les idées d'un blogueur politiquement incorrect. Comment pourrait-il en être autrement, je suis un vieil humaniste kantien et qui dit kantien, dit con et réac !!! Histoire des idées, épistémologie, progrès technique, agriculture intensive, distinction homme/animal, réchauffement climatique, religion et science, etc. : ce blog n’épargne aucune des bienpensances de notre monde postmoderne idéologiquement formaté par l’émotion médiatique.
  • Contact

Recherche