Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 00:07

 

Sans titre - 1

 

L'Animal Liberation Front (ALF) a revendiqué la destruction d'un camion et de sa remorque, appartenant à une entreprise commercialisant du matériel de boucherie et du matériel à destination des abattoirs, dans la nuit du 24 au 25 mars 2011, à Ablis, en région parisienne.

  

 

 

Propdesos (2)

 Si je ne livre qu'aujourd'hui cette information à mes lecteurs, c'est qu'elle n'a été publiée que sur des sites militants et sur un site professionnel, tous si peu connus qu'on peut les qualifier de confidentiels ! 

 

 

Le communiqué de l'ALF se termine par cet appel :

Agissez maintenant et sauvez des vies. Sabotages, incendies ou libérations, nous nous devons de lutter par n’importe quel moyens pour tous les animaux qui souffrent à travers le monde.

Sans commentaire.

 

Lire aussi :

Le Front de Libération des Animaux (ALF), une dérive prévisible des droits de l’animal

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Laurent Berthod - dans Homme-animal
commenter cet article

commentaires

Y.L. 13/08/2011 05:45


L'ALF ne s'en est prise pour le moment qu'à du matériel, et aussi, vous le rappelez, à un journaliste "infiltré", méthode éminemment risquée.
Les Faucheurs Volontaires ne s'en sont pris jusqu'à maintenant, qu'aux essais en champ ou aux plantations avec des OGM autorisés (jusqu'à il y a peu).
Mais il n'y a, effectivement, aucune garantie qu'aucun crime, qu'aucun meurtre, ne sera jamais commis au nom d'une ou l'autre de ces causes.


Laurent Berthod 11/08/2011 13:58


Y.L.

Pour les entreprises victimes de l'ALF, le matériel détruit n'est pas que symbolique. Ce sont des équipements ou des installations nécessaires à leur activité qui partent en fumée et qui sont sans
doute mal indemnisés par les assurances. Et puis l’ALF s’est déjà adonné à la torture punitive sur un journaliste en Grande-Bretagne.

La thèse d'un homme des origines qui aurait été végétarien est contraire, comme vous le dites, non seulement à toutes les données de la préhistoire mais aussi à toutes les données de la
biologie.

Bien à vous.


Y.L. 10/08/2011 11:52


La thèse d'un humain végétarien à l'origine, devenu secondairement carnivore (sous la pression du lobby des chasseurs, puis des éleveurs, peut-être?), est DÉ-LI-RAN-TE, contraire à toutes les
données de la pré-histoire, même si cette science n'est pas achevée.


iris 09/08/2011 21:30


ça concorde avec le discours anti "viandards", avec la thèse ( entendue récemment sur lesondes ) que l'homme était, originellement, exclusivement végétalien/herbivore...etc...etc..

Bah, Néron s'est bien marié avec son cheval, paraît-il !?


cdc 09/08/2011 19:41


Ces gens sont une véritable peste, ils sont persuadés d'incarner le Bien et la Justice - hors de leur point de vue, pas de salut.


Présentation

  • : Le blog de Laurent Berthod
  • Le blog de Laurent Berthod
  • : Les idées d'un blogueur politiquement incorrect. Comment pourrait-il en être autrement, je suis un vieil humaniste kantien et qui dit kantien, dit con et réac !!! Histoire des idées, épistémologie, progrès technique, agriculture intensive, distinction homme/animal, réchauffement climatique, religion et science, etc. : ce blog n’épargne aucune des bienpensances de notre monde postmoderne idéologiquement formaté par l’émotion médiatique.
  • Contact

Recherche